Unboxing rapide manette Nes30

Plop ! 

Petit retour sur la manette NES30 de 8bitdo qui vient d'arriver.
Seconde version, après la FC30 aux couleurs de la famicom, les défauts des boutons ont aparemment été corrigés.
Juste pour info, une version snes va être dispo d'ici peu :)

Alors coté poid / prise en main, on dirait vraiment une manette nes. la croix directionnelle est parfaite pour les jeux rétros, les 4 boutons (format snes) ainsi que les deux gachettes permettent de s'adapter à quasiment toute les consoles.
Pour les connections, usb via le cable fourni, et bluetooth intégré.
Pairage rapide avec un telephone android, et possibilité de mapper les touches tactiles sur la manettes avec une application fournie.
Un support en plastique est fourni pour faire tenir tablette et smartphone.

Bref, couplé avec un système comme Recalbox sur un Raspberry Pi, le combo parfait pour quelques après midi sur le canap :)

nes30-1

Le petit plus histoire de faire collector (cette manette est sortie pour les 30 ans de la nes), un porte clé en métal !

Dans un prochain article, je parlerai de la distribution Recalbox sur Raspberry Pi, et le couplage de la manette si je rencontre des problèmes.

A la prochaine !

Raspberry Pi 2, LightBerry et Openelec

 

Juste une prise de note, pour ne pas avoir à rechercher la marche a suivre.

Monter la microSD sur le pc, puis copier le fichier enable-spi-overlay.dtb dans le dossier "overlays"
ouvrir le fichier config.txt, et ajouter à la fin :

device_tree_overlay=overlays/enable-spi-overlay.dtb
  • Redémarrer le RaspBerry Pi.
  • Se connecter en ssh 

activer le ssh dans la config d'openelec, puis s'y connecter avec putty. log/pass : root/opeenelec

 

  • Installation d'hyperion

Hyperion est l'application permettant de gérer les LEDS (beaucoups plus léger que boblight)
dans la console, on tape : 

curl -L --output install_hyperion.sh --get https://raw.githubusercontent.com/tvdzwan/hyperion/master/bin/install_hyperion.sh
sh ./install_hyperion.sh

Ensuite, on créé son fichier hyperion.config.json avec Hypercon, ou on le récupère sur le site de LightBerry

Ne pas oublier de modifier le fichier .json (./.config/hyperion.config.json) , et de changer le chemin des "effects" : "/storage/hyperion/effects".
On accède au raspberry pi avec samba (à activer dans les paramètres Openelec) puis on place le fichier dans le dossier "Configfiles"

  • On reboot le Raspberry Pi, et le lightberry devrait rentrer en action !

Bonus : App Hyperion sur android (existe aussi en version free)

Activer / desactiver hyperion avec telecommande

  • creer dans /storage/.config un fichier hyperionswitch.sh comme ceci :
#!/bin/sh
SERVICE='hyperiond'
if ps | grep -v grep | grep $SERVICE > /dev/null
then
killall hyperiond
curl -v -H "Accept: application/json" -H "Content-type: application/json" -X POST -d '{"id":1,"jsonrpc":"2.0","method":"GUI.ShowNotification","params":{"title":"Hyperion","message":"Disabled","image":"/storage/hyperion/hyperion.png"}}' http://votreip:19444/jsonrpc
else
/storage/hyperion/bin/hyperiond.sh /storage/.config/hyperion.config.json </dev/null >/dev/null 2>&1 &
curl -v -H "Accept: application/json" -H "Content-type: application/json" -X POST -d '{"id":1,"jsonrpc":"2.0","method":"GUI.ShowNotification","params":{"title":"Hyperion","message":"Enabled","image":"/storage/hyperion/hyperion.png"}}' http://votreip:19444/jsonrpc
fi

ne pas oublier de changer "votre ip"x2 par votre vrai ip locale.

 

  • En ssh, rendre le fichier executable :
chmod +x /storage/.config/hyperionswitch.sh

 

  • Dans le fichier /storage/Userdata/keymaps, éditer le fichier gen.xml (ou keymap.xml, keyboard.xml...) 

Recuperer un ID valide de votre télécommande avec par exemple l'addon Keymap editor (editer votre touche, la ligne sera crée)
Remplacer la ligne par : 

<key id="252">System.Exec("/storage/.config/hyperionswitch.sh")</key>

Evidemment, key ID 252 est l'id de ma touche dédié, la votre sera différente.

 

  • On redémarre, et la touche active / desactive les leds :)